• alexandredegendt

"Dupont mène l'enquête !" : la fin (5C).

Les 5e et 6e années ont décidé d'écrire ensemble un roman policier ! Chaque classe s'occupe d'une partie du texte et chaque semaine, la suite de l'histoire sera publiée !

Cette semaine, c'est la dernière publication !

Vous aurez également l'occasion de voter pour vos illustrations préférées du texte. Pour ce faire, cliquez sur ce lien : https://padlet.com/alexandredegendt/xuynsu8pie4zfw26 , observez et mettez un coeur sur les dessins que vous préférez !

Bonne lecture et bon choix d'illustrations !

Cette semaine : les 5C écrivent et les 5B créent les illustrations !


Chapitre 6 : les retrouvailles


Soudain, Jean-Luc Dupont tomba dans les pommes. Tous les policiers fixèrent Monsieur Dupont et remarquèrent qu’une flèche était plantée sur sa fesse droite. C’est à ce moment-là que son robot prit son apparence et s’occupa d’emmener Monsieur Dupont à l’hôpital.

Arrivé sur les lieux, tout était sous contrôle. Pendant son sommeil, le robot examina la flèche et il trouva un mot caché.

Sur ce dernier était inscrit :

« Rentre chez toi, une surprise t’attend ! »

Ni une ni deux, il réveilla Monsieur Dupont en lui faisant sentir la bonne odeur d’une pizza Margherita. Ce dernier sauta du lit et suivit son ami le robot.

Les deux arrivèrent devant la maison et ouvrirent la porte.

Ils marchèrent, inquiets, en direction du salon. Une grosse valise avec un code était posée sur la table. Jean-Luc s’en approcha et avant même de poser sa main sur la poignée, il entendit un cri.

Plein de personnes sortirent de leurs cachettes et crièrent "surprise !".

Il vit son véritable père et pleura de joie. Ils s’enlacèrent car cela faisait longtemps qu’ils ne s’étaient plus vus.

Son père le félicita pour cette mission et lui montra le journal du jour qui parlait des exploits de Jean-Luc Dupont.

Ensuite, ce dernier vit apparaître le prisonnier qui avait comme nom de code 7042. Ce monsieur s’approcha de Jean-Luc et lui dit :

Ce code va te permettre d’ouvrir ton cadeau : la valise.

Il tapa le nom de code du prisonnier et tout le monde l’applaudit.

Dedans, Jean-Luc trouva toute la panoplie pour devenir le plus grand enquêteur et également des surprises. Il y avait :

- Un vrai pistolet

- une arbalète

- un costume d’agent secret

- une pizza Margherita géante

- une Nintendo switch

- des Donuts

- des chaussettes dépareillées

- une nouvelle pipe en or

- des nouvelles sandales


Son papa le prit à part et lui expliqua pourquoi il était parti si longtemps.

- « Tu sais mon fils, il y a des années, je suis parti chercher une pizza Margherita pour toi et je me suis perdu. »


Après cette discussion, tous regardèrent le journal télévisé sur le canapé plein de gras et ils entendirent le journaliste raconter qu’il y avait un nouveau crime dans un parking pas loin d’ici.

La mafia italienne avait assassiné une personne.

Jean-Luc Dupont enfila son nouveau costume d’agent secret et fuma sa pipe en or. Il prit une bouchée de sa pizza préférée et cria haut et fort : « C’est le retour de Jean-Luc Dupont et de son acolyte le robot. La mafia italienne n’a qu’à bien se tenir ! ».